Période de chasse 2020 : Toutes les informations pour la France

période de chasse

Vous êtes un chasseur invétéré ? Vous désirez connaître les modalités pour la période de chasse durant l’année 2020 ? Retrouvez toutes les informations dont vous devez prendre connaissance par le biais de cet article. En effet, nous préciserons les dates de la période, les animaux chassés ainsi que les modalités du permis de chasse en 2020.

Dates de la période de chasse

Durant la période 2019 à 2020, les dates d’ouverture s’allongent du 23 août au 29 septembre, par rapport au département dans lequel vous habitez. Pour chacune des espèces, elles sont précisées par le biais d’un arrêt préfectoral, suite à la réunion de la commission départementale de la chasse avec celle de la faune sauvage.

Ainsi, cette année, la chasse débutera en Moselle, dans le Bas-Rhin ainsi que le Haut-Rhin. Afin d’effectuer cette activité, vous devrez vous acquitter d’une redevance cynégétique, c’est-à-dire d’une certaine somme afin d’obtenir le permis de chasse. Nous reparlerons de ces modalités dans la suite de l’article.

Retrouvez les dates d’ouvertures par département sur : http://www.oncfs.gouv.fr/Chasser-dans-les-regles-ru18/Dates-d-ouverture-de-la-chasse-saison-2019-2020-ar2149

Animaux chassés

Chaque année, vous avez la possibilité de chasser différents animaux en fonction des périodes. Ainsi, découvrons les périodes correspondantes à chaque animal.

Gros gibier

  • Le sanglier peut être chassé de manière individuelle et silencieuse du premier juin 2019 au 29 février 2020. La chasse en battue se déroulera quant à elle, du 15 septembre 2019 au 31 janvier 2020 et la prolongation s’étendra du premier février au 29 février 2019. Certains massifs en seront exclus.
  • Le cerf peut être chassé de façon individuelle et silencieuse se déroulera du 15 octobre 2019 au 31 janvier 2020. La prolongation se déroulera également du premier février au 29 février 2020. Les mêmes massifs en seront exclus.
  • Le chevreuil peut être chassé de manière individuelle et silencieuse du 15 septembre 2019 au 29 février 2020. La chasse en battue se passe du 15 septembre 2019 au 31 janvier 2020. Il y aura une prolongation à la même période que pour les deux gros gibiers précédents.
  • Enfin, le chamois peut être chassé en battue du 15 septembre 2019 au 31 janvier 2020 et de manière silencieuse du premier septembre 2019 au 29 février 2020.

Petit gibier

La chasse du petit gibier sur l’ensemble du département n’est possible que pour les personnes disposant d’une attribution de plan de gestion, c’est-à-dire les personnes qui en ont l’autorisation. Cela concerne seulement les espèces de lièvres, lapins de Garenne, faisans et perdrix grises.

  • Les faisans communs et obscurs comprennent les poules ainsi que les coqs. Ces deux espèces peuvent être chassées tous les jours du quinze septembre 2019 au 31 janvier 2020.
  • Le faisan vénéré peut être chassé également tous les jours du 15 septembre 2019 au 31 janvier 2020.
  • La perdrix rouge peut être chassée aussi chaque jour du quinze septembre 2019 au 31 janvier 2020.
  • Enfin, le lapin de Garenne peut être chassé du quinze septembre 2019 au 29 février 2020, tous les jours.

Signalons que pour chaque prélèvement de bécasse des bois, il vous faut être en possession du « carnet de prélèvement bécasse ». Ce carnet est individuel et doit être de façon impérative complété systématiquement puis retourné à la Fédération, que vous ayez eu un prélèvement ou pas, jusqu’au 10 mars 2020, de manière à en jouir à la saison qui suit.

Permis de chasse 2020

Les statistiques répertoriées par la FNC (Fédération nationale de la chasse) et annoncées dans le journal Le Figaro, dévoilent une grande demande pour le nouveau permis de chasse. En effet, pour l’année 2020, celui-ci est moins coûteux. En effet, la redevance cynégétique demandée sera indexée selon le taux de progression de l’indice des tarifs à la consommation en dehors du tabac et feront par conséquent l’objet d’une publication chaque année par le biais d’un décret. Les prix devraient donc être quasiment similaires à ceux pratiqués pour l’année 2019.

Responsabilité civile pour la chasse

Pour finir, signalons que toutes les personnes pratiquant la chasse avec des chiens sont dans l’obligation de souscrire à une assurance particulière. Effectivement, cette dernière permet d’assurer les divers risques encourus lors de la pratique de l’activité, par vous-même ou par vos chiens. Par conséquent, il s’agit d’une prérogative pour obtenir le permis dont nous parlions au-dessus.

Votre assurance devra prendre en charge vos accidents corporels qui peuvent survenir par un acte de chasse ou bien par un acte de suppression des animaux nuisibles. Elle doit également prendre en compte votre responsabilité civile par rapport à vos chiens. En bref, cette assurance offre la possibilité d’indemniser les possibles victimes à cause d’un accident dont vous êtes l’auteur. En ce qui concerne les dommages engendrés par vos chiens, précisons que certains contrats présentent une garantie pour la responsabilité civile de ces derniers, même en dehors de la chasse. Sinon, vous pouvez toujours souscrire à un contrat complémentaire.